L’armateur Maersk Tankers France pourrait mettre la clé sous la porte

« Maersk Tankers France a enregistré des pertes constantes, ce qui a contribué de manière substantielle aux pertes de Maersk Tankers », sa maison mère basée au Danemark, selon un communiqué diffusé en France.

« Maerks Tankers estime qu’il n’est plus possible de redresser Maerks Tankers France alors que le marché global dans son ensemble est très difficile, caractérisé par une faible activité et une surcapacité », poursuit la direction.

La situation est particulièrement difficile pour les armateurs français qui « font face non seulement à des coûts plus élevés d’exploitation de leurs équipages que dans d’autres pays, ainsi qu’à la disparition progressive des régimes fiscaux qui ont permis par le passé, de compenser en partie, sur un marché mondial et très concurrentiel, les coûts supplémentaires liés à l’emploi de personnel français ».

Le groupe « est arrivé à la conclusion que la seule issue possible est celle de la cessation des activités de Maersk Tankers France au début de 2014, à moins qu’un repreneur ne soit trouvé ». Les représentants du personnel ont été informés de la situation mardi lors d’un comité d’entreprise extraordinaire.

Des discussions ont été engagées avec un repreneur potentiel (dont l’identité n’est pas dévoilée) et le groupe attend qu’il confirme son intérêt avant le 1er décembre.

Maersk Tankers France emploie 115 personnes dans l’Hexagone, dont 19 sédentaires, le reste étant du personnel navigant.

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.