Le Costa Pacifica se fait une entaille sur le flanc à Marseille

Le bateau a, aux environs de 08h00, « éventré sa coque en accostant, mais c’est relativement superficiel », et l’entaille se trouve au-dessus de sa ligne de flottaison, a souligné une porte-parole du port.

Il est « entré en contact avec une bouée portuaire, en raison de fortes rafales de vent », a précisé Costa France (Costa Croisières, groupe Carnival), ajoutant que personne n’avait été blessé.

Des réparations ont été entreprises mardi.

Le bâtiment transportait quelque 2.000 passagers, venait de Savone (Italie) et doit rallier Barcelone (Espagne) après Marseille. « Le départ s’effectuera mercredi à 02h00 du matin au lieu de mardi à 18h00 », a-t-on précisé de même source.

Construit en 2009, long de 290 m, il est de la même classe que le Concordia, échoué en janvier au large des côtes italiennes.

A Marseille, ce type d’avarie est assez rare, selon le port, dont la porte-parole évoque un précédent datant de plusieurs années et concernant un bateau de liaison avec la Corse.

L’incident intervient alors que, le 28 octobre, un navire de la SNCM, le « Napoléon Bonaparte », avait été victime d’une voie d’eau dans le port, après avoir rompu ses amarres sous la pression du vent et heurté un quai.

Les opérations de pompage et de renflouement du ferry doivent débuter cette semaine, dès la baisse du vent, a d’ailleurs souligné la SNCM mardi. Au terme de cette étape, prévue pour durer une semaine, moteurs et machines devraient être rincés, avant un transfert en cale sèche d’ici la fin du mois.

CARNIVAL CORPORATION

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.