Le salon Pro&Mer offre 1.350 emplois maritimes pour sa 5e édition

“Cette édition a été assez exceptionnelle puisque nous avons eu 1.348 offres d’emplois”, s’est félicitée Anne-Marie Cuesta, déléguée générale de l’association Bretagne Pôle Naval (BPN), à l’initiative de cette journée. Ces offres d’emplois (CDI, CDD, alternance et intérim), proposées par plus de 65 industriels, concernent l’ensemble du territoire national, a souligné Mme Cuesta interrogée par l’AFP.

Plus de 1.800 places de formation, depuis les lycées maritimes aux grandes écoles en passant par la formation continue, ont également été proposées, a souligné Anne-Marie Cuesta.

Parmi les entreprises présentes, les chantiers navals DCNS et STX France ou la compagnie maritime Brittany Ferries, mais également une multitude de petites et moyennes entreprises comme Sabella, spécialisée dans les hydroliennes, qui du fait de leur taille ont plus de difficultés à recruter, a noté Mme Cuesta.

Tous les secteurs maritimes étaient représentés depuis la construction navale, jusqu’aux compagnies maritimes, en passant par le secteur pétrolier, le nautisme, la plaisance et même la course au large.

Lors de la dernière édition du salon, 1.315 emplois avaient été proposés, dont 46% ont été pourvus dans un délais de huit mois, selon les organisateurs du salon organisé jusqu’à présent à Brest.

BPN fédère quelque 190 entreprises spécialisées dans la navale, les énergies marines renouvelables et l’exploitation gazière et pétrolière en mer.