L’épave d’un navire vieux de plus de 3.000 ans découverte au large d’Israël

Jérusalem, 20 juin 2024 (AFP) – L’épave d’un navire vieux de plus de 3.000 ans avec sa cargaison a été découverte au large de la côte nord d’Israël, a annoncé jeudi l’autorité des antiquités du pays.

L’épave a été découverte en Méditerranée, à plus de 1.500 mètres de profondeur, par la société énergétique Energean, enregistrée à Londres, qui opère au large d’Israël.

Une étude de la compagnie a révélé que la cargaison du navire était composée de centaines d’amphores utilisées pour le stockage de produits comme du vin ou de l’huile d’olive pendant l’âge de bronze.

« Le navire semble avoir coulé en détresse, soit à cause d’une tempête, soit à cause d’une attaque de pirates, un phénomène bien connu à la fin de l’âge de bronze », a déclaré Jacob Sharvit, le chef de l’unité maritime de l’autorité des antiquités, dans un communiqué.

L’épave a été découverte l’année dernière à 90 kilomètres des côtes du nord d’Israël et les autorités ont estimé qu’elle remontait au 14e ou 13e siècle avant notre ère.

Vieille de plus de trois millénaires, l’épave date d’une époque où le commerce maritime commençait à prospérer.

L’équipe d’Energean a trouvé un nombre important de cruches alors qu’elle étudiait le fond de la mer, a déclaré Karnit Bahartan, responsable de l’environnement de l’entreprise.

« Lorsque nous leur avons envoyé (à l’autorité des antiquités) les images, cela s’est avéré être une découverte sensationnelle, bien au-delà de ce que nous pouvions imaginer », a-t-il déclaré.

M. Sharvit a déclaré que le lieu de la découverte, au large, montrait que les anciens marins étaient capables de naviguer en mer sans avoir la côte en vue, probablement à l’aide de la position des étoiles et du soleil.

« Il s’agit d’une découverte historique d’ampleur mondiale », a-t-il déclaré.

Une partie des objets découverts sera prochainement présentée au public, a indiqué l’autorité.

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.