Les liens entre Moscou et Pékin nuisent à « la paix internationale », affirme Taïwan

Taipei, 16 sept 2022 (AFP) – Le renforcement des liens entre la Chine et la Russie, dont les dirigeants se sont rencontrés jeudi en Ouzbékistan, nuit à « la paix internationale », a estimé vendredi le gouvernement de Taïwan.

Les présidents chinois Xi Jinping et russe Vladimir Poutine ont affiché jeudi à Samarcande leur volonté de se soutenir mutuellement et de renforcer leurs liens en pleine crise avec les Occidentaux, lors de leur première rencontre depuis le début de l’invasion de l’Ukraine par la Russie en février dernier.

Au cours de la rencontre, M. Poutine a renouvelé le soutien de la Russie aux revendications de Pékin sur Taïwan.

Le régime chinois considère l’île comme une partie de son territoire et s’est juré de la reprendre un jour, par la force si nécessaire. L’invasion russe de l’Ukraine a vivement inquiété Taipei, qui craint de subir un jour le même sort.

Taïwan « condamne sévèrement la Russie pour suivre le gouvernement autoritaire et expansionniste du Parti communiste chinois dans ses fausses déclarations lors de rencontres internationales qui portent atteinte à la souveraineté de notre pays », a affirmé le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

Moscou « qualifie de provocateurs ceux qui maintiennent la paix et le status quo, ce qui démontre largement le tort que cause l’alliance entre les régimes autoritaires chinois et russe à la paix internationale, à la stabilité, à la démocratie et à la liberté », poursuit le communiqué.

Les tensions dans le détroit de Taïwan ont atteint leur plus haut niveau depuis des décennies le mois dernier. La Chine a procédé à une démonstration de force sans précédent en représailles à une visite à Taipei de la présidente de la Chambre des représentants américaine Nancy Pelosi.

Pendant une semaine, la Chine a envoyé des avions de chasse, des missiles et des navires de guerre dans les eaux et le ciel de Taïwan. Taipei a estimé que ces exercices militaires constituaient une répétition générale à une invasion.

La pression sur Taïwan s’est accentuée depuis l’arrivée au pouvoir à Pékin de Xi Jinping il y a dix ans. M. Xi considère l' »unification » de Taïwan comme faisant partie de son projet de « grand rajeunissement » de la Chine.

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.