L’île taïwanaise de Kinmen « encerclée » quotidiennement par des navires chinois

Taipei, 4 mars 2024 (AFP) – Entre six et onze navires chinois « encerclent » chaque jour l’île de taïwanaise de Kinmen, située à cinq kilomètres de la Chine continentale, depuis un incident maritime mortel en février, a indiqué lundi le chef des garde-côtes de Taïwan.

Une vedette chinoise transportant quatre personnes avait chaviré le 14 février près de Kinmen alors qu’elle était poursuivie par les garde-côtes taïwanais, entraînant la mort de deux pêcheurs chinois. Cet incident a aggravé les tensions déjà vives entre Taipei et Pékin.

« Depuis l’incident du 14 février, ils ont délibérément six à sept navires en moyenne par jour et jusqu’à 11 navires pendant la journée », a déclaré Chou Mei-wu, chef des garde-côtes taïwanais, devant une commission parlementaire.

« Il ne s’agit pas seulement de bateaux des garde-côtes, mais aussi de navires de surveillance maritime et d’autres navires des autorités (chinoises). Leur intention est d’encercler Kinmen », a-t-il poursuivi.

M. Chou a ajouté que les garde-côtes taïwanais avaient « expulsé » les navires intrus, sans donner plus de précisions.

Pékin n’a jamais renoncé à recourir à la force pour récupérer Taïwan et, ces dernières années, a intensifié sa rhétorique d' »unification » et renforcé la pression militaire sur l’île. Des avions et des navires militaires chinois effectuent des incursions dans les alentours de Taïwan presque quotidiennement.

Située à quelques minutes de ferry de la ville chinoise de Xiamen, Kinmen, qui compte actuellement quelque 130.000 habitants, a été le théâtre de féroces combats entre forces nationalistes et communistes en 1949, et la cible régulière de bombardements jusqu’en 1979.

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.