Mort d’un patrouilleur d’autoroute dans les Alpes-Maritimes: un homme mis en examen

Nice, 6 mars 2024 (AFP) – Un homme a été mis en examen mercredi pour homicide involontaire après la mort dimanche d’un patrouilleur d’autoroute sur la Côte d’Azur, percuté par un véhicule alors qu’il sécurisait le site d’un autre accident, a indiqué le parquet de Nice.

Un placement en détention provisoire a été requis, a-t-on ajouté de même source.

Sur l’autoroute A8, des messages d' »hommage à Tony », cet agent d’intervention de la société autoroutière Escota (Vinci Autoroutes) fauché en plein travail s’affichent sur des panneaux toute la journée.

L’homme a été tué par « une voiture folle » venue percuter des patrouilleurs, des gendarmes et des dépanneurs qui portaient assistance aux occupants d’un véhicule accidenté, au niveau de la commune de La Turbie, avait indiqué Vinci Autoroute dimanche.

Outre le patrouilleur tué, quatre personnes, deux gendarmes, un autre patrouilleur d’Escota et un dépanneur, avaient été blessées.

Vinci avait indiqué que les images attestaient « d’une vitesse très excessive et d’une conduite dangereuse de la part du conducteur de la voiture folle ».

Le mis en cause est aussi poursuivi pour « blessures involontaires », a indiqué le parquet.

En 2023, un agent autoroutier a été tué en France lors de son travail, contre quatre en 2022, selon l’Association des sociétés françaises d’autoroutes (Asfa). Il y a eu en 2023 144 accidents qui ont impliqué du personnel ou du matériel des autoroutes, dont 18 accidents corporels. Vingt-deux personnels en intervention ont été blessés.

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.