Nouveaux sauvetages de l’Océan Viking en Méditerranée avec désormais près de 400 migrants à bord

Marseille, 25 juil 2022 (AFP) – L’Ocean Viking, le navire humanitaire de SOS Méditerranée, a effectué deux nouveaux sauvetages lundi en Méditerranée portant à 387 le nombre total des personnes secourues, a indiqué l’ONG dans un communiqué.

Parmi ces migrants rescapés se trouvaient des dizaines de mineurs non accompagnés et un bébé d’un an.

Lundi matin, 39 personnes avaient été récupérées sur une embarcation en fibre de verre au large de la Libye. Plus tard dans la journée, l’Ocean Viking a porté secours à 80 personnes qui avaient passé plus de 10 heures en mer sur une embarcation pneumatique surchargée et en partie dégonflée, a détaillé l’ONG dont le siège est à Marseille.

Dimanche, le navire avait déjà effectué trois opérations de sauvetage (268 personnes secourues).

En mai, lors de sa dernière mission en Méditerranée centrale, l’Ocean Viking avait sauvé quelque 300 personnes, mais avait dû attendre une dizaine de jours avant de se voir désigner un port en Sicile, pour les débarquer.

Ces dernières heures, plus d’un millier de migrants ont été débarqués en Italie et des centaines d’autres patientent à bord de navires humanitaires, un afflux récurrent chaque été.

Depuis le début de l’année, 990 migrants ont disparu en Méditerranée dont 828 en Méditerranée centrale, la route migratoire la plus dangereuse au monde, selon l’Organisation internationale pour les migrations. L’agence onusienne a estimé le nombre de morts et de disparus en 2021 à 2.048 en Méditerranée dont 1.553 pour la seule Méditerranée centrale.

Chaque année, des milliers de personnes fuyant conflits ou pauvreté tentent de rejoindre l’Europe en traversant la Méditerranée à partir de la Libye, dont les côtes sont distantes de quelque 300 km de l’Italie.