Pays-Bas: arrestation pour le cambriolage du logement d’un membre de l’ambassade de Russie

« Grâce à des empreintes digitales, une piste menant au suspect de 43 ans a été suivie », a indiqué la police dans un communiqué, ajoutant que l’homme avait été appréhendé mercredi en fin de soirée dans un restaurant.

« Ce cambriolage s’inscrit, en terme de mode opératoire, dans la lignée de cambriolages récents dans cette partie de la ville », a souligné la police, selon qui le suspect « est un récidiviste ».

« Il apparaît que cet homme a eu affaire à plusieurs reprises à la police au sujet de divers cambriolages », a ajouté la police. L’homme sera présenté jeudi devant un juge.

Alors que les tensions entre les Pays-Bas et la Russie étaient au plus haut suite à l’arrestation musclée d’un diplomate russe à La Haye et à l’agression d’un diplomate néerlandais à Moscou, un vol par effraction avait été commis dans la nuit du 17 au 18 octobre dans l’appartement d’un employé de l’ambassade de Russie aux Pays-Bas.

Des objets personnels avaient été dérobés dans le logement, qui ne fait pas partie du territoire diplomatique de l’ambassade.

Celle-ci a été informée de l’arrestation, a ajouté la police.

Les relations entre la Russie et les Pays-Bas s’étaient également tendues quand le navire de Greenpeace Arctic Sunrise, battant pavillon néerlandais, avait été arraisonné le 19 septembre dans l’Arctique russe.

Les 30 membres d’équipage, parmi lesquels 26 étrangers, placés en détention provisoire, avaient été inculpés de « piraterie », un crime pour lequel ils risquaient jusqu’à 15 ans de détention. L’accusation a ensuite été réduite mercredi à du « hooliganisme ».

Moscou a par ailleurs décidé de boycotter les procédures qui doivent avoir lieu devant le tribunal international du droit de la mer, saisi par les Pays-Bas.

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.