Pologne: les chantiers navals de Gdansk prévoient 600 embauches sur deux ans

« Nous comptons embaucher trois cent personnes d’ici la fin de l’année et 300 autres l’année prochaine », a déclaré à l’AFP la porte-parole des chantiers Aldona Dybuk.

« Nous avons diversifié notre production et le portefeuille des commandes est bien rempli dans les trois domaines de notre activité », construction navale, tours d’éoliennes et constructions métalliques, a-t-elle ajouté.

Berceau en 1980 du syndicat polonais Solidarité qui avait ébranlé le communisme, les chantiers de Gdansk ont connu des moments difficiles après le passage du pays à l’économie de marché dans les années 1990. Déclarés en faillite en 1996, ils ont subi diverses restructurations avant d’être repris en 2007 par des industriels ukrainiens qui contrôlent désormais 75% de leur capital. Les 25% restant appartiennent à l’Etat polonais.

Le site emploie actuellement 1.700 personnes.

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.