Russie: Poutine se rend aux vastes exercices militaires impliquant la Chine (agences)

Moscou, 6 sept 2022 (AFP) – Le président russe Vladimir Poutine s’est rendu mardi aux manoeuvres militaires de grande envergure auxquels participent plusieurs pays alliés, dont la Chine, dans l’Extrême-Orient russe, a indiqué le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, cité par les agences de presse russes.

M. Poutine est arrivé au terrain d’entraînement militaire de Sergueïevski, l’un des sites de ces exercices, baptisés Vostok-2022 (Orient-2022), a indiqué M. Peskov.

Les manoeuvres doivent se dérouler jusqu’au 7 septembre et interviennent alors que Moscou mène depuis février une offensive massive contre l’Ukraine.

“Une réunion à huis clos” avec le ministre de la Défense Sergueï Choïgou et le chef de l’état-major russe Valéri Guérassimov “est en cours”, a précisé le porte-parole du Kremlin, en ajoutant que M. Poutine “pourra observer la phase finale des exercices” après cette réunion.

Les exercices Vostok-2022 ont débuté jeudi dernier avec des manoeuvres d’avions de combat, des déplacements d’unités de lutte antiaérienne et des simulations de déminage en mer du Japon, selon le ministère russe de la Défense.

Selon Moscou, plus de 50.000 militaires, plus de 5.000 pièces d’armement et d’équipements militaires, dont 140 aéronefs et 60 navires de guerre et de soutien doivent être mobilisés lors de ces exercices.

Des militaires de plusieurs pays frontaliers ou alliés de la Russie, comme le Bélarus, la Syrie, l’Inde et la Chine, y participent.