Tempête Eléanor: trois blessés dans les incendies en Corse

Un incendie a débuté dans la soirée mercredi après la chute d’une ligne électrique et a encerclé le village de Chiatra. Cinq habitations ont été touchées par les flammes et deux ont été détruites.

Trois personnes blessées ont été prises en charge médicalement: une personne a été brûlée aux membres inférieurs et supérieurs, une personne a été intoxiquée par les flammes et une personne âgée a été légèrement blessée à une épaule, selon le communiqué de la préfecture.

Les habitants du village ont été confinés chez eux, a indiqué à France Info le secrétaire général de la préfecture de Haute-Corse, Fabien Martorana. L’incendie menace également un village voisin.

Une premier incendie s’était déclaré mardi en Haute-Corse à Sant’Andrea di Cotone. Le feu, qui a brûlé 350 hectares se dirigeait vers Cervione. Aucun avion n’a pu voler en raison du vent. Vingt-trois largages avaient été effectués par les Canadair mercredi matin avant l’arrivée de l’épisode de vent violent et l’interruption des vols.

Mercredi soir, le préfet de Haute-Corse a décidé d’activer le centre opérationnel départemental pour coordonner les opérations des différents services de secours. Le feu menace 1.000 hectares et 120 pompiers sont dépêchés pour lutter contre ce feu, a indiqué dans la soirée le porte-parole de la sécurité civile, le lieutenant-colonel Michael Bernier.

Un troisième incendie a également éclaté près de Bastia, a précisé le lieutenant-colonel Bernier. Cinquante militaires de la sécurité civile de Brignolles (Var) sont attendus jeudi en renfort.

Les vents ont encore soufflé fort dans la nuit de mercredi à jeudi en Corse: 123 km/h au Cap Corse, 140 km/h au Cap Sagro, 129 km/h à l’île Rousse, selon Météo-France.

Mais les vents ont désormais faibli en seconde partie de nuit et l’alerte orange a été levée sur la Corse, a indiqué l’institut dans son bulletin publié à 4h10.