Tous les drones iraniens “sont bien rentrés à leur base”, dit Téhéran

“En dépit des allégations délirantes et sans fondement de Trump, tous les drones [envoyés] dans le golfe Persique et le détroit d’Ormuz, y compris celui auquel pense le président américain, sont biens rentrés à leur base”, a déclaré le général de brigade et porte-parole des forces armées Abdolfazl Shékarchi, cité par l’agence Tasnim.

“Il n’y a eu aucun rapport faisant état d’un affrontement avec l’USS Boxer”, a ajouté l’officier, en faisant référence au navire amphibie qui, selon M. Trump, aurait abattu un drone iranien jeudi au-dessus du détroit d’Ormuz.

M. Trump avait déclaré jeudi que l’USS Boxer avait abattu un drone iranien qui s’était approché dangereusement après avoir ignoré de multiples appels à s’éloigner du vaisseau.

Selon lui, le drone iranien se serait approché à moins de 1.000 mètres du bâtiment, lequel aurait alors entrepris “une action défensive”.

“Le drone a été détruit immédiatement”, a affirmé M. Trump.

Interrogé peu après, lors de son arrivée au siège de l’ONU à New York, le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif avait affirmé n’avoir “aucune information sur la perte d’un drone”.

Vendredi matin sur Twitter, son adjoint, Abbas Araghchi, a également démenti que l’Iran ait perdu le moindre appareil sans pilote, et estimé que les Etats-Unis pourraient avoir “abattu un de leurs propres [drones] par erreur”.

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE