Un cadavre retrouvé dans un bateau de pêche calciné

Le P’tit Loup, un caseyeur-fileyeur de 7,5 mètres, avait été détruit par les flammes dans la nuit de dimanche à lundi. Une forte explosion a été entendue par les riverains mais, selon le parquet, on ignore encore si cette explosion est consécutive à un incendie ou si elle l’a provoqué.

L’acte de malveillance est privilégié par les enquêteurs après la découverte d’une inscription « salaud » peinte sur l’arrière du navire. Les techniciens en investigation criminelle de la gendarmerie n’avaient toutefois pas achevé leurs opérations mardi matin.

Une autopsie sera pratiquée mardi après-midi pour tenter d’identifier le corps – qui n’est pas celui du propriétaire du bateau – et les causes exactes du décès, a également indiqué le parquet.

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.