Un million d’euros d’amende requis pour un dégazage en Méditerranée

Le procureur a requis une amende de 750.000 euros à l’encontre de l’armateur du navire, le Carthage, et une autre de 250.000 euros à l’encontre de son capitaine. Le tribunal a mis son jugement en délibéré au 5 décembre.

Le ferry Carthage, qui effectuait une traversée entre Tunis et Marseille pour la Compagnie tunisienne de navigation, avait été aperçu par un aéronef de surveillance espagnol dans la nuit du 15 octobre 2009, au large d’Hyères, avec dans son sillage une nappe d’hydrocarbures couvrant une superficie de 1,58 km2. Ces informations avaient été transmises au parquet de Marseille.

Plusieurs associations de défense de l’environnement sont parties civiles au procès.

En janvier 2012, un navire italien avait été condamné pour les mêmes faits à 750.000 euros d’amende par le tribunal correctionnel de Marseille. En 2009, c’est un armateur lituanien et son capitaine qui avaient dû payer 300.000 euros d’amende chacun pour un dégazage au large de Porquerolles.

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.