Inauguration du plateau d’études du futur porte-avions français de nouvelle génération (PANG)

La Ministre des Armées, Florence Parly, a inauguré ce lundi 29 mars, à Lorient, le plateau d’études du futur porte-avions nucléaire français de nouvelle génération (PANG) réunissant les équipes de Naval Group, de Chantiers de l’Atlantique et de TechnicAtome, et a annoncé la notification du contrat de ce que l’on appelle l’Avant-projet sommaire (APS). La ministre a également assisté à la création par Naval Group et Chantiers de l’Atlantique de la société de projet commune destinée à assurer la maîtrise d’œuvre du navire armé (hors chaufferies), la maîtrise d’ouvrage étant assurée par la Direction générale de l’armement (DGA) et par le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA).

Le choix de cette organisation industrielle a pour objectif de maximiser les synergies et de capitaliser sur les forces de chacun. Elle s’appuie sur la responsabilisation des maisons-mères et leur solidarité avec la société commune. Cette organisation doit permettre de relever les enjeux d’un programme complexe et multiformes incluant la mise en œuvre d’une aviation de chasse embarquée, de capacités de combat et de commandement, d’un haut niveau de sûreté requis par les chaufferies nucléaires, et d’exigences fortes en matière de cyber sécurité.

Les relations avec TechnicAtome, qui restera co-traitant, sont également en cours de finalisation pour la conception, la réalisation et l’intégration des chaufferies.

Naval Group est l’architecte d’ensemble du porte-avions nucléaire et des systèmes transverses. L’entreprise assurera notamment l’intégration du système de combat, des systèmes de navigation et aviation, des catapultes et brins d’arrêt, de la production des sous-ensembles de chaufferies nucléaires, et de l’intégration des chaufferies au navire.

Chantiers de l’Atlantique, pour sa part, sera le chantier de construction et d’intégration du navire et assurera l’architecture de la plateforme propulsée. De la conception à la réalisation, son activité porte sur les grands systèmes de plateforme tels que notamment : structure, propulsion électrique, fonction vie, installations de manœuvre et installations auxiliaires et des activités transverses telles que l’hydrodynamique, tout en assurant la maîtrise de la coordination industrielle.

 

LE FIL INFO DE M&O