Accueil Étiquettes Industrie

Étiquette : Industrie

Inauguration du plateau d’études du futur porte-avions français de nouvelle génération (PANG)

La Ministre des Armées, Florence Parly, a inauguré ce lundi 29 mars, à Lorient, le plateau d’études du futur porte-avions nucléaire français de nouvelle génération (PANG) réunissant les équipes de...

L’industrie navale et aéronautique de défense française s’expose au prochain LIMA sur le Pavillon France organisé sous l’égide du GICAN

La Malaise a acquis deux sous-marins de type Scorpène mis en service en 2009. Six corvettes Gowind seront également réalisées localement, en transfert de technologie, dans le cadre du programme Second generation patrol vessels - littoral combat ships (SGPV-LCS) . La Malaisie est, par ailleurs, le premier client export de l’A400M. 

Budget de la Défense “Il ne s’agit pas seulement de défendre un pourcentage mais bien un montant ” (CIDEF)

A l’heure où les grandes puissances dans le monde et nos alliés décident d’investir de nouveau – et ce massivement – dans leur Défense (+3 milliards d'euros en Allemagne en 2017 !), les industries de Défense françaises souhaitent rappeler qu’il ne s’agit pas seulement de défendre un pourcentage mais bien un montant, celui d’un effort additionnel substantiel rapide d'environ 2 milliards d'euros par an consacrés au fonctionnement des Armées et à leurs équipements. La cible de 2 % doit ainsi pouvoir être atteinte dès 2022. 

DCNS associe RTsys au développement d’une station de docking sous-marine

En 2016, DCNS leader européen du naval de défense a associé RTSYS dans le développement de briques technologiques pour une station de docking sous-marine qui permet d’offrir au monde de la robotique une toute nouvelle capacité de lancement et de récupération de drones. Les applications visées sont celles nécessitant une présence permanente, notamment la surveillance autour de ports ou de zones sensibles, la détection d’anomalies et la mesure de qualité de l’eau sur des équipements offshore.

Euronaval, bilan de l’édition 2016 du Mondial des technologies navales du futur

Le 25e salon Euronaval a fermé ses portes vendredi 21 octobre à Paris-Le Bourget sur un bilan largement positif pour l'ensemble des acteurs du naval, industriels, délégations, organisations internationales, visiteurs et journalistes. Cet évènement biennal, créé en 1968, s'affirme toujours comme le leader mondial des salons du naval de défense, avec cette année encore, une offre particulièrement prometteuse.

« En dépit des mesures de sécurité particulièrement exigeantes mises en place cette année, explique Hugues d'Argentré, directeur d'Euronaval, nous avons eu une participation comparable à l'édition précédente avec, de l'avis même des exposants, une progression de la qualité des visiteurs professionnels. Le bilan est très largement positif pour cette 25e édition avec la présence de près de 130 délégations de 65 pays et plus de 20 chefs d'Etat-major de Marines étrangères. Unique dans le domaine du naval de défense, cette exposition de navires, de sous-marins et d'équipements navals confirme sa 1ère place auprès des décideurs et donneurs d'ordre de ce secteur en plein essor. En 2016, tous les « Majors » étaient présents !