Chronique navale du 6 août

6 août 1588 : L’Invincible Armada jette l’ancre devant Calais.

La flotte anglaise profite de la nuit pour envoyer vers la flotte espagnole huit brûlots chargés de poudre et de ferraille, qui sèment une panique et un désordre indescriptible. C’est le début d’un grand désastre pour Philippe II d’Espagne, qui perdra en deux mois quatre-vingt vaisseaux et 16 000 hommes.


6 août 1612 : au Brésil, le capitaine de la marine Daniel de La Touche, seigneur de la Ravardière, arrive au port de Javiré, sur l’île de Maranhão, avec la flotte française composée de trois bâtiments (la Régente, la Charlotte et la Sainte-Anne), et commence la construction d’un fort, auquel il donnera le nom de Saint-Louis (São Luis), en l’honneur du roi de France Louis XIII. Autour de ce fort se créera la ville de Saint-Louis de Maranhão (aujourd’hui São Luis do Maranhão, classée sur la Liste du patrimoine mondial par l’UNESCO).