10e Monaco Energy Boat Challenge 

Depuis 10 ans maintenant, le Monaco Energy Boat Challenge, organisé par le Yacht Club de Monaco, s’impose comme le rendez-vous des énergies alternatives, se faisant ainsi l’éco d’une longue tradition « Monaco a toujours été un des hauts lieux du yachting puisque, dès 1904, la Principauté organisait les premiers meetings de canots automobiles » évoque Bernard d’Alessandri, Secrétaire Général du Y.C.M.

Bénéficiant du soutien de la Fondation Prince Albert II de Monaco ainsi que de Credit Suisse, BMW et SBM Offshore, l’évènement voit également l’implication d’acteurs faisant référence dans le monde du yachting tels que les chantiers navals Oceanco, Ferretti Group, Monaco Marine, Sanlorenzo, Lürssen et Palumbo SY Refit. Le Y.C.M. ouvre ainsi ses quais jusqu’à samedi à près de 500 étudiants en ingénierie venus démontrer l’efficacité de leur prototype avec pour préoccupation, le partage des connaissances en Open Source. S’inscrivant dans le cadre de la démarche collective « Monaco, Capital of Advanced Yachting », cet évènement s’articule précisément autour de cet objectif, mélangeant à la fois confrontations sur l’eau et moments d’échanges organisés entre deux challenges.

Succession d’épreuves en mer…

Le plateau, composé de 25 nations, 31 universités et d’une cinquantaine d’équipes, soit près de 500 étudiants, va se confronter en mer au cours d’épreuves organisées pendant quatre jours et visibles pour la plupart, depuis la jetée Luciana sur laquelle a été installée une tribune pour les spectateurs, toujours nombreux à venir visiter les paddocks (Entrée libre). Parade, essais en mer, records de vitesse (épreuves communes aux trois catégories : Solar, Energy et Open Sea Class), course en flotte, course de 16 milles nautiques autour de marques de parcours ou suivant un tracé Monaco-Vintimille-Monaco, épreuves d’endurance, de manœuvrabilité ou slalom… seront autant de temps forts qui viendront composer le programme.

Demain, mercredi 5 juillet, en ouverture de cette 10e édition, le Yacht Club de Monaco lance en collaboration avec Aqua superPower le premier YCM E-Boat Rallye. Le défi est de réunir un nombre record de constructeurs d’unités électriques, qui représentent l’une des solutions d’avenir de la plaisance, afin de démontrer leur potentiel à l’occasion d’un rassemblement organisé entre Monaco et Vintimille (aller-retour, 21 milles nautiques).

…et de conférences à terre

Alors que les trois classes de bateaux présentes à Monaco sont conviées à montrer tous leurs atouts en mer, les concurrents, qu’ils soient étudiants ou acteurs de l’industrie, se retrouvent à terre pour partager leurs connaissances en open-source et débattre du futur de l’industrie.        
Au programme : une première conférence, qui se tiendra jeudi 6 juillet intitulée « Challenges, Engagement et Adoption », en présence notamment de Boris Herrmann, des principaux syndicats de l’America’s Cup dont Luna Rossa et American Magic (inscription obligatoire : www.energyboatchallenge.com/conference).

Dès le lendemain (vendredi 7 juillet), se déroulera la 4e Table Ronde Hydrogène en collaboration avec la Fondation Prince Albert II de Monaco, la Mission pour la Transition Energétique et le Yacht Club de Monaco. Rassemblant des acteurs gouvernementaux et institutionnels monégasques, français et internationaux, ainsi que des développeurs de projets internationaux dans le domaine de l’hydrogène, l’initiative met en lumière la situation actuelle en faisant un point sur la technologie hydrogène. Cette année, ce sont par ailleurs sept équipes qui ont relevé le défi de l’hydrogène dont les locaux de l’étape : SBM Offshore.

Malizia-Seaexplorer : premiers bords à Monaco

Malizia-Seaexplorer, dernier né de la Team Malizia, fondée par Pierre Casiraghi, vice-président du Yacht Club de Monaco, est arrivé lundi en Principauté après avoir décroché la 3e place à l’issue de The Ocean Race, un tour du monde par étapes et en équipage de 32.000 milles nautiques. Invité à venir participer au Monaco Energy Boat Challenge, l’IMOCA sera présent dans la YCM Marina au sein du Sealab qui permettra de découvrir les projets avant-gardistes, prototypes et démonstrateurs dont les bateaux non certifiés CE concourant dans la classe Open Sea.

Equipé de panneaux solaires Solbian et de générateurs hydroélectriques Carrise lui permettant d’être autonome grâce à l’énergie renouvelable, Malizia-Seaexplorer dispose d’un Ocean Pack lui permettant de réaliser des relevés au cours de ses navigations afin de les transmettre à la communauté scientifique. Boris Herrmann a choisi son club pour annoncer sa participation à la prochaine Transat Jacques Vabre qui partira du Havre le 29 octobre 2023 en direction de Fort-de France en Martinique. Boris Herrmann s’alignera au départ de cette course mythique en double aux côtés de Will Harris, co-skipper de longue date de Malizia-Seaexplorer.

Source : Yacht Club de Monaco.

Crédits photo : Yacht Club de Monaco.

Marine & Oceans
Marine & Oceans
La revue trimestrielle MARINE & OCÉANS est éditée par la "Société Nouvelle des Éditions Marine et Océans". Elle a pour objectif de sensibiliser le grand public aux principaux enjeux géopolitiques, économiques et environnementaux des mers et des océans. Informer et expliquer sont les maîtres mots des contenus proposés destinés à favoriser la compréhension d’un milieu fragile.   Même si plus de 90% des échanges se font par voies maritimes, les mers et les océans ne sont pas dédiés qu'aux échanges. Les ressources qu'ils recèlent sont à l'origine de nouvelles ambitions et, peut-être demain, de nouvelles confrontations.

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.