Moby S.P.A réduira l’empreinte carbone de sa flotte en 2024

Avec Tirrenia-CINSt Peter Line et Toremar, Moby fait partie du groupe Onorato Armatori, armateurs depuis cinq générations et leader du transport maritime de passagers et de marchandises en Méditerranée depuis cinq générations. En 2023, le groupe vise 41 000 traversées au départ de 34 ports vers la Sardaigne, la Corse et l’Île d’Elbe (au départ de Gênes, Livourne, Civitavecchia, et Piombino). Le groupe propose également une croisière dans la mer Baltique au départ de St Pétersbourg.

L’amélioration de l’efficacité énergétique de ses navires en circulation et l’arrivée de deux nouveaux navires, Moby Fantasy et Moby Legacy, vont permettre à Moby l’amélioration globale des performances énergétique et environnementale de l’ensemble de sa flotte conformément au « plan 2024 » que s’est fixé la compagnie dans ce domaine. 

Moby Fantasy et Moby Legacy intègrent des solutions à la pointe de la technologie leur permettant de réduire leurs émissions de CO2. Avec une double capacité en surface de ponts, les deux nouveaux navires ont, à itinéraire équivalent, un profil d’émissions inférieur de 40 % à celui du Moby Aki.

Leur conception répond non seulement à l’exigence obligatoire de la phase 1 de l’Indice de conception d’efficacité énergétique (EEDI) de l’Organisation maritime internationale (OMI), mais également à sa phase 3 particulièrement exigeante. Leurs équipements permettent d’atteindre le « zéro émission » dans les ports en utilisant l’alimentation à quai, là où les installations à terre le permettent.

GNL et carburants alternatifs

Leur conception adaptée aux GNL permettra une conversion rapide aux carburants alternatifs afin de réduire encore davantage les émissions de CO2. Ce projet s’intègre directement dans le « plan 2024 d’amélioration énergétique » de la flotte Moby.

Le repassage à froid, les revêtements à faible frottement et le « repalage » des hélices existantes ou combinées à un gouvernail à bulbe selon les cas, conduiront la flotte de la société à une diminution de l’Indicateur d’intensité carbone (CII) moyen jusqu’à 32%.

Avec 9 navires au-dessus de l’exigence minimale IMO CII et 14 navires en pleine conformité, Moby a fait de la réduction des émissions de carbone et de l’amélioration des performances environnementales de sa flotte, validées par le registre naval italien (RINA), un objectif prioritaire.

Source : Moby Lines.

Crédits photo : Moby Lines.

Marine & Oceans
Marine & Oceans
La revue trimestrielle MARINE & OCÉANS est éditée par la "Société Nouvelle des Éditions Marine et Océans". Elle a pour objectif de sensibiliser le grand public aux principaux enjeux géopolitiques, économiques et environnementaux des mers et des océans. Informer et expliquer sont les maîtres mots des contenus proposés destinés à favoriser la compréhension d’un milieu fragile.   Même si plus de 90% des échanges se font par voies maritimes, les mers et les océans ne sont pas dédiés qu'aux échanges. Les ressources qu'ils recèlent sont à l'origine de nouvelles ambitions et, peut-être demain, de nouvelles confrontations.

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.