Derniers jours avant le départ des 900 nautiques de Saint-Tropez by SFS

Même si la liste des voiliers est très variée allant du VOR 70 SFS II à des plus petites unités mais combatives comme les JPK960, des X412, un Akilaria 9.50, un First 40.7 ou encore un catamaran, tout le monde a sa chance en temps compensé. D’autant que les années ont démontré que l’expérience, la stratégie et la régularité avaient de l’importance sur ce genre d’épreuve.

Les équipages habitués de cette épreuve joueront cette carte de l’expérience comme le fidèle Peips, Patitifa, Walili, Imagine, Pegasus, Yenael, Gust of Wind ou l’équipage de Donna Lee (ex Pti Micapu). Les nouveaux venus pourront aussi les surprendre d’autant que ni le Class’40 nommé Routes du Large ni les voiliers Ansha ou Xantus ne comptent faire de la figuration. Autre enjeu pour les participants, la prise en compte de cette course dans le classement du Trophée offshore Méditerranée en équipages de l’UNCL qui comporte cinq épreuves dont la Giraglia Rolex Cup ou encore le Tour de Corse…. Pour l’heure, qu’importe le résultat, les passionnés du large et de la compétition sont prêts à en découdre.

Après l’accueil, les remises de dossier et les contrôles des bateaux dès jeudi 19 mars, le briefing des skippers du vendredi 20 mars en fin d’après-midi annoncera le parcours et le sens de rotation en fonction des prévisions météorologiques. Les voiliers passeront les portes obligatoires : Sud des Baléares, Sud de la Sardaigne, les Iles Pontines, nord Corse avant de revenir couper la ligne d’arrivée à Saint-Tropez. Les concurrents se retrouveront pour une belle soirée organisée par le sponsor SFS avant de s’élancer, samedi 21 mars, à 12h, devant la Tour du Portalet de Saint-Tropez.

Un suivi et une course pour ceux qui restent à quai

Pour tous les fans et tous ceux qui restent à terre : « la régate virtuelle » avec Virtual Regatta, permet de prendre le départ et d’effectuer le parcours choisi par le comité de course la veille du départ en même temps que les concurrents coupent la ligne de départ à Saint-Tropez.

Le vainqueur de cette régate virtuelle sera invité à venir participer, en qualité de V.I .P, aux Voiles de Saint-Tropez 2015.

De plus, grâce aux balises installées sur chaque bateau (le tracking), tout le monde pourra de nouveau suivre la course en direct via le site de la Société Nautique de Saint-Tropez et avoir des informations via les réseaux sociaux du Club.

Ce qu’il faut savoir

– organisateur : Société Nautique de Saint-Tropez
– partenaire principal : SFS, premier intermédiaire français en assurance construction
– départ samedi 21 mars, 12 heures
– record à battre : 3 jours 8 heures 2 minutes (VOR 70 SFS – 2014)
– distance en milles : environ 900
– départ et arrivée : Saint-Tropez

Parcours 1
– Sous l’île de Minorque (Baléares)
– Sud Sardaigne (Italie)
– Nord Corse

Parcours 2
– Sud Sardaigne (Italie)
– Ile de Ponza (Italie)
– Nord Corse

Le parcours et le sens de rotation seront choisis par l’organisateur et la direction de course en fonction des conditions météorologiques la veille du départ. La course se court en équipage de deux personnes minimum. Elle est ouverte aux bateaux jaugés IRC et aux multicoques jaugés Multi 2000 Pour satisfaire les RSO 4.08.4 : un membre de l’équipage doit posséder le stage d’entrainement à la survie et un membre de l’équipage doit posséder un brevet de secourisme.

Les prix offerts aux concurrents sont des prix en numéraire.
– Entre cinq et dix bateaux par classe : 2 500 euros au 1er, 1 500 au 2ème, 500 au 3ème
– Le premier bateau en temps réel se verra remettre un prix en numéraire de 2 000 euros

D’autres prix pourront être distribués.

Chaque bateau embarquera une balise de géolocalisation mise à disposition par l’organisation.

Programme
Jeudi 19 et vendredi 20 mars, accueil des concurrents
Vendredi 20 mars, briefing skippers, soirée des équipages
Samedi 21 mars, départ de la course à midi
Dimanche 29 mars, soirée de remise des prix
Jeudi 2 avril, fin de la régate (temps limite)

Informations et inscriptions : http://www.societe-nautique-saint-tropez.fr

 

Marine & Oceans
Marine & Oceans
La revue trimestrielle MARINE & OCÉANS est éditée par la "Société Nouvelle des Éditions Marine et Océans". Elle a pour objectif de sensibiliser le grand public aux principaux enjeux géopolitiques, économiques et environnementaux des mers et des océans. Informer et expliquer sont les maîtres mots des contenus proposés destinés à favoriser la compréhension d’un milieu fragile.   Même si plus de 90% des échanges se font par voies maritimes, les mers et les océans ne sont pas dédiés qu'aux échanges. Les ressources qu'ils recèlent sont à l'origine de nouvelles ambitions et, peut-être demain, de nouvelles confrontations.

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.