Berlin bloque la vente d’un fabricant de turbines à gaz à une entreprise chinoise

Francfort (Allemagne), 3 juil 2024 (AFP) – Le gouvernement allemand a bloqué pour des raisons de sécurité l’acquisition d’un fabricant de turbines à gaz, filiale du groupe Volkswagen, par un investisseur chinois étroitement lié à l’industrie de défense du pays, a indiqué mercredi Berlin.

L’investisseur chinois, GHGT et sa filiale Guanghan Gas Turbine GmbH, avaient signé en juin 2023 le contrat pour acquérir la division turbines de l’entreprise allemande MAN Energy Solutions, propriété de Volkswagen. Cette unité emploie une centaine de salariés, principalement sur un site de production à Oberhausen (ouest).

« Le conseil des ministres a interdit aujourd’hui » cette acquisition « dans le cadre d’un examen des investissements », a déclaré à l’AFP un porte-parole du ministère de l’Économie.

Aucun détail ne peut être fourni compte tenu des enjeux de sécurité ainsi que des secrets opérationnels de l’entreprise, a ajouté cette source.

« Nous devons protéger les technologies qui sont importantes pour la sécurité de l’ordre public », a commenté mercredi le ministre de l’Economie Robert Habeck lors d’un point presse.

L’acheteur chinois produit notamment des moteurs pour des navires de guerre chinois. Ainsi, la technologie des turbines à gaz de la division de MAN pourrait également être utilisée à des fins militaires, ce qui a alerté Berlin.

Les craintes grandissent en Allemagne quant à une dépendance excessive à l’égard de Pékin, son premier partenaire commercial l’an dernier, et le gouvernement allemand a accru sa vigilance sur les infrastructures critiques risquant de tomber entre les mains d’entreprises liées à l’État chinois.

Fin 2022, Berlin avait déjà bloqué l’achat de deux usines du secteur des semi-conducteurs convoitées par des capitaux chinois.

La vente à une entreprise publique chinoise d’une participation partielle dans un terminal du port de Hambourg avait suscité une intense controverse au sein du gouvernement d’Olaf Scholz en 2022.

jpl/smk/eb

VOLKSWAGEN

MAN

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.