Bourbon: chute du chiffre d’affaires 3T, la reprise sera “lente”

Le chiffre d’affaires a chuté de 19,7% sur un an à 192,4 millions d’euros, a indiqué le groupe dans un communiqué. Le chiffre d’affaires ajusté a pour sa part reculé de 21,2% à 204,3 millions.

L’activité a souffert du recul de 6,3 points à 53,4% du taux d’utilisation moyen des navires, tandis que le tarif journalier reculait de 8,7%.

Comme les autres entreprises parapétrolières, Bourbon a subi de plein fouet la pression des compagnies pétrolières, ses principaux clients, elles-mêmes obligées de tailler dans leurs dépenses face à l’effondrement des cours du brut il y a un peu plus de trois ans dans un contexte d’offre excédentaire.

“Nos clients ont retrouvé des marges de manoeuvre qui ne se traduisent pas encore dans l’activité Offshore. Nous pensons avoir atteint le bas du cycle mais la reprise sera lente”, a commenté Gaël Bodénès, le directeur général délégué de Bourbon.

Dans ce contexte difficile, le groupe indique vouloir continuer “l’évolution radicale de son business model et ses efforts de rationalisation des opérations, de réduction des coûts et de préservation du cash”.

Le groupe s’est en effet lancé dans une réduction de ses coûts et a aussi réaménagé sa dette cette année.

jmi/tq/mml

BOURBON