Bruxelles autorise le rachat de Bolloré Logistics par CMA CGM

Paris, 26 fév 2024 (AFP) – La Commission européenne a approuvé lundi le rachat pour 4,65 milliards d’euros de Bolloré Logistics, entité réunissant la branche transport du groupe Bolloré, par l’armateur français CMA CGM, mais quelques activités devront être cédées.

Pour apaiser certaines craintes en matière de concurrence, les deux entreprises ont proposé de céder « l’ensemble des activités de Bolloré Logistics en Guadeloupe, en Martinique, à Saint Martin et en Guyane française et plusieurs actifs liés à ces activités en France métropolitaine », a expliqué la Commission dans un communiqué.

« Ces engagements remédient pleinement aux problèmes » identifiés, a souligné l’exécutif européen.

Le groupe français Bolloré avait annoncé en juillet 2023 avoir conclu la cession de son activité logistique à son compatriote CMA CGM.

L’opération a été notifiée en janvier à la Commission, gardienne de la concurrence dans l’UE.

Le rachat permet à CMA CGM de renforcer son activité logistique et de placer sa filiale Ceva Logistics parmi les cinq premières entreprises mondiales du secteur, avec près de 24 milliards de dollars de chiffre d’affaires (22 milliards d’euros).

Bolloré procède de son côté à un recentrage sur les médias, via notamment le géant Vivendi (propriétaire de Canal+, Havas et Editis) désormais majoritaire chez Lagardère.

Le groupe avait déjà cédé en 2022 ses terminaux africains, qui avaient fait sa fortune, à l’armateur italo-suisse MSC.

Ses activités de transport et de logistique représentaient cette année-là un chiffre d’affaires de 7,1 milliards d’euros, et des implantations dans une centaine de pays avec 13.500 collaborateurs.

aro/jug/abx

BOLLORE

VIVENDI

SOCIETE D’EDITION DE CANAL +

HAVAS

LAGARDERE SCA

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.