Canal Seine-Nord: il faut explorer toutes les pistes de financement (ministre)

« Il faut explorer toutes les pistes de financement, y compris européennes », a déclaré à l’AFP M. Cuvillier en réaction aux propos du PDG de Bouygues Construction, Yves Gabriel, qui a déclaré un peu plus tôt que l’opération était « suspendue ».

Pour M. Gabriel, Bouygues, tout comme le groupement concurrent sur le projet Vinci-Eiffage, n’a pas pas reçu de Voies Navigables de France (VNF) « les règles du jeu » pour la suite de la procédure d’attribution du contrat.

« Cela confirme les craintes qui étaient les miennes lorsque certains disaient que le bouclage financier était réalisé », a déclaré M. Cuvillier.

« Je suis au regret de dire que tel n’est pas le cas », a-t-il ajouté.

« Aujourd’hui, le projet est suspendu. Ce n’est pas du fait du ministre des Transports mais de l’un des partenaires qui émet des réserves sur sa soutenabilité financière », a ajouté le ministre qui a déjà exprimé à plusieurs reprises ses doutes sur le canal, dont il estime le coût « sous-évalué.

Long de 106 kilomètres, le canal Seine-Nord doit constituer d’ici 2016-2017 le maillon manquant entre la Seine et le réseau fluvial de l’Europe du Nord.

Sa réalisation était estimée à 4,3 milliards d’euros dont 2,1 milliards de partenaires privés et devait générer 45.000 emplois à l’horizon 2050.

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.