Côte d’Ivoire: un 2e terminal à conteneurs inauguré au port d’Abidjan

Abidjan, 2 déc 2022 (AFP) – La Côte d’Ivoire a inauguré vendredi un nouveau terminal à conteneurs destiné à doubler la capacité du port d’Abidjan, l’un des principaux en Afrique de l’Ouest et permettre de le hisser au rang de “hub sous-régional”.

Côte d’Ivoire-terminal, la société qui gère le terminal TC2 “fait entrer le port d’Abidjan dans une nouvelle dimension”, a déclaré Philippe Labonne, président de Bolloré Africa Logistics, lors de la cérémonie inaugurale à laquelle assistait le vice-président ivoirien Tiémoko Meyliet Koné.

“Les infrastructures portuaires accueillent désormais des navires de 15.000 conteneurs contre 3.500 seulement il y a quelques semaines encore. Ce nouveau terminal fait donc doubler la capacité annuelle (…) qui passe d’un à deux millions de conteneurs par an”, a poursuivi M. Labonne.

D’un coût de 400 millions d’euros, la construction du TC2 a été financée par le port autonome d’Abidjan et un consortium composé des groupes français Bolloré Africa Logistics et danois APM Terminals (Maersk).

Le TC2 doté d’équipements modernes, notamment de six portiques de quai et de 36 tracteurs électriques, sera capable d’accueillir des navires de grande capacité.

Le port d’Abidjan, poumon économique de la Côte d’Ivoire, “a assuré en 2021, 76% de ses échanges avec l’extérieur et réalisé un trafic brut de 30 millions de tonnes”, a annoncé son directeur général, Hien Sié.

Le port d’Abidjan qui connaît depuis 2012 une croissance moyenne de 12% par an, portée par les produits agricoles, assure en partie le transit des marchandises vers les pays de la région dépourvus de façade maritime (Burkina Faso, Mali, Niger).

La Côte d’Ivoire exporte notamment des produits agricoles, cacao en tête, mais aussi bananes, hévéa, coton, mangue, papaye, coprah, noix de cajou.

Le groupe français Bolloré a annoncé céder prochainement ses activités logistiques à l’armateur italo-suisse MSC (Mediterranean Shipping Company) pour 5,7 milliards d’euros, l’opération devant être finalisée “d’ici la fin du premier trimestre 2023”.

La branche Bolloré Africa Logistics, concernée par la vente, possède des infrastructures dans des dizaines de pays africains, parmi lesquelles un réseau de seize concessions portuaires, des entrepôts et des hubs routiers et ferroviaires.

ck/stb/pta

BOLLORE

A.P. MOELLER-MAERSK

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE