Etang de Thau: réautorisation de la récolte et commercialisation des coquillages

Montpellier, 5 juil 2024 (AFP) – La préfecture de l’Hérault a annoncé vendredi lever toutes les restrictions sur la récolte et la vente des coquillages de l’étang de Thau, mises en place il y a deux semaines en raison de la présence de toxines les rendant impropres à la consommation.

Après de nouveaux résultats d’analyse « favorables » de recherches de toxines, « le préfet de l’Hérault a décidé ce jour la levée des dernières restrictions de récolte, du transport, de la purification, de l’expédition, de la distribution et de la commercialisation en vue de la consommation humaine des moules et palourdes de l’étang de Thau », indique un communiqué de la préfecture.

L’interdiction, qui ne concernait pas les huîtres, était en vigueur depuis le 20 juin.

Les toxines relevées à l’époque, apportées par des végétaux microscopiques, les phytoplanctons, ne pouvaient être détruites par la cuisson.

Véritable mer intérieure, la lagune de Thau s’étend sur quelque 7.000 hectares, à proximité de Sète. Elle constitue à la fois un écosystème d’exception et la plus grosse zone conchylicole de la Méditerranée, avec 10% de la production nationale d’huîtres. Elle représente quelque 3.000 emplois.

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.