La frégate française “Le Ventôse” fait escale dans le nord d’Haïti

Les membres de l’équipage ont été accueillis par les autorités de la ville qui ont remis symboliquement les clés de la ville au capitaine de la frégate avant une tournée des marins dans les rues.

“C’est la reprise d’une tradition un peu ancienne. Il y a 30 ans qu’un bateau français n’avait pas fait escale au Cap-Haïtien”, a relevé l’ambassadeur de France Patrick Nicoloso, qui a reçu l’équipage du navire.

“Cette visite marque l’importance que nous attachons à notre coopération ici, dans la région du nord d’Haïti. Nous voulons que notre coopération irrigue l’ensemble de votre pays”, a-t-il poursuivi.

Cette frégate, basée à Fort-de-France, en Martinique, sert essentiellement à contrôler et faire respecter les intérêts de l’Etat français dans les espaces maritimes éloignés de la métropole relevant de la souveraineté française (régulation et contrôle du trafic maritime, lutte contre l’immigration clandestine et lutte contre le trafic des stupéfiants), a expliqué un officier.

Elle assure également des tâches de service public, comme la recherche et le sauvetage en mer, l’aide humanitaire lors de catastrophes naturelles ou l’évacuation de ressortissants français ou étrangers.

“Je suis heureux d’inaugurer cette nouvelle période. Nous pouvons à l’avenir développer d’autres escales qui pourront, notamment à travers les missions du Ventôse qui sont axées sur la lutte contre le narcotrafic, contribuer à la sécurité de la région”, a déclaré le commandant de la frégate Luc Savoyant.