Le président de Shell demande la libération d’une militante de Greenpeace

« Sini Saarela devrait être libérée », a t-il affirmé lors d’un entretien avec la télévision publique finlandaise YLE, avant d’ajouter qu’il « n’avait aucun rôle à jouer » dans l’affaire, et s’en remettant « aux instances de justice des états indépendants » pour cette prise de décision.

Il n’a pas mentionné les 30 autres militants qui avaient aussi été arrêtés fin septembre après avoir essayé de monter sur une plateforme pétrolière russe pour déployer une banderole dénonçant les risques écologiques.

Ils ont été placés en détention pour deux mois à Mourmansk, dans le nord-ouest de la Russie et sont inculpés de « piraterie en groupe organisé ». Actuellement, ils sont passibles de 15 ans de prison.

Greenpeace avait récemment critiqué Shell pour sa participation aux forages dans l’Arctique.

« Naturellement il faut faire des études et des estimations minutieuses sur la manière de garantir la sécurité des forages et de l’exploitation », a dit M. Ollila jeudi dans un entretien avec l’agence de presse finlandaise STT.

Fin septembre, lors du Grand Prix de Belgique de Formule 1, l’organisation avait réussi à déployer une banderole sur le toit de la tribune principale du circuit de Spa, sur laquelle était écrit: « Arctic Oil: Shell No » (Pétrole de l’Arctique: Non à Shell).

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.