Le Royaume-Uni convoque les diplomates russes après la mort de Navalny

Londres, 17 fév 2024 (AFP) – Le gouvernement britannique a convoqué les diplomates de l’ambassade de Russie vendredi soir pour leur faire savoir que les autorités russes sont tenues « pleinement responsables » de la mort de l’opposant numéro un au Kremlin, Alexeï Navalny.

Le ministère des Affaires étrangères britannique a également déclaré dans un communiqué que la mort de M. Navalny dans sa prison de l’Arctique devra « faire l’objet d’une enquête complète et transparente ».

« Ces dernières années, les autorités l’ont emprisonné sur la base d’accusations fabriquées de toutes pièces, l’ont empoisonné avec un agent neurotoxique interdit et l’ont envoyé dans une colonie pénitentiaire de l’Arctique. Personne ne devrait douter de la nature brutale du système russe », souligne un porte-parole.

Le ministère des Affaires étrangères britannique a donc « convoqué (vendredi) l’ambassade de Russie afin d’indiquer clairement que nous tenons les autorités russes pleinement responsables », est-il précisé.

Plus tôt vendredi, le chef de la diplomatie britannique David Cameron avait averti que le président russe Vladimir Poutine devrait « rendre des comptes » pour le décès de l’opposant politique, rendant hommage à son « courage ».

Dans la soirée, des centaines de personnes se sont rassemblées à travers l’Europe et aux Etats-Unis pour rendre hommage à Alexeï Navalny, qui est mort à l’âge de 47 ans dans la colonie pénitentiaire où il purgeait une peine de 19 ans de prison.

Dans la capitale britannique, plusieurs dizaines de personnes se sont rassemblées en face de l’ambassade de Russie, derrière des barrières, portant des pancartes en anglais ou en russe disant « Poutine assassin », « Assassins », « Navalny notre héros », « Ma Russie est en prison », « N’abandonnez pas », « Nous sommes Navalny » ou encore « Poutine brûle en enfer ».

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.