Nouvelle-Calédonie: le Palika appelle à un nouveau congrès du FLNKS

Nouméa, 16 nov 2023 (AFP) – Le Parti de libération kanak (Palika) a appelé jeudi à l’organisation d’un nouveau Congrès du Front de libération kanak et socialiste (FLNKS) pour discuter de ses divergences de stratégie avec l’Union calédonienne (UC), dans les discussions sur l’avenir institutionnel.

« Il faut réaliser un exercice de clarification, se dire les choses en face et voir où l’on va », a déclaré Jean-Pierre Djaïwé, l’un des porte-parole du Palika, lors d’une conférence de presse organisée à Nouméa qui présentait les conclusions de son 48e congrès tenu à Lifou, une des îles Loyauté de l’archipel calédonien, du 10 au 12 novembre.

L’UC, principale force indépendantiste également membre du FLNKS, a décidé de rompre à nouveau les discussions avec l’État tant qu’il n’apporterait pas de réponse à ses propositions, alors que le Palika a poursuivi les travaux avec les partenaires non indépendantistes et les représentants de l’État en Nouvelle-Calédonie autour de la proposition soumise par le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer Gérald Darmanin au début du mois de septembre.

Le dernier congrès du FLNKS dont sont membres le Palika et l’UC a eu lieu en février 2023.

Gérald Darmanin est attendu dans les jours à venir sur le territoire afin de poursuivre les discussions sur le futur statut du territoire, avec l’objectif de parvenir à une réforme constitutionnelle en 2024.

Si des compromis peuvent être trouvé pour parvenir à un accord transitoire, le Palika a rappelé qu’à ce stade de la discussion, « seul le projet de pleine souveraineté avec partenariat reste l’option +ouverte+ ».

Le Palika estime que l’indépendance en partenariat avec la France est la seule solution qui permette de s’engager sur « le chemin du pardon », évoqué par Emmanuel Macron lors de son discours de Nouméa le 26 juillet. Une solution qui permettrait d’aboutir à un accord qui ne soit pas « une victoire des uns contre les autres », a insisté le porte-parole indépendantiste.

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.