Nouvelle-Calédonie: un meneur kanak incarcéré en France se dit « prisonnier politique »

Mulhouse, 1 juil 2024 (AFP) – Un meneur du mouvement de protestation kanak en Nouvelle-Calédonie, incarcéré en France métropolitaine, a dénoncé lundi sa condition de « prisonnier politique ».

Le camp indépendantiste de l’archipel français du Pacifique sud refuse une réforme voulue par Paris, qui réduit selon lui le poids politique de la population autochtone kanak.

Le projet de loi a été suspendu par le président français Emmanuel Macron mais l’archipel a connu un regain de tension après l’incarcération en métropole de plusieurs figures indépendantistes, soupçonnées par les autorités d’avoir orchestré le soulèvement.

Les troubles perdurent dans le territoire océanien, qui a connu en juin ses plus graves violences survenues depuis les années 1980. Elles ont fait neuf morts, selon le dernier bilan des autorités, et des dégâts matériels considérables.

Durant l’entretien accordé à deux sénateurs auquel un correspondant de l’AFP a pu assister, le porte-parole kanak de la Cellule de coordination des actions de terrain (CCAT) Christian Tein n’avait pas le droit d’aborder son rôle dans les troubles qui ont paralysé la Nouvelle-Calédonie. Il n’en a pas moins glissé : « Je suis un prisonnier politique, et le premier extradé de la sorte avec mes camarades ».

« Le voyage a été interminable et j’étais menotté dans l’avion. C’était difficile. Je commence à trouver mes repères », a-t-il encore raconté.

Arrivé il y a une semaine au centre pénitentiaire à Mulhouse, dans l’est de la France, Christian Tein, soupçonné d’avoir orchestré les troubles contre la réforme électorale en Nouvelle-Calédonie, est inculpé notamment pour complicité de tentative de meurtre et association de malfaiteurs en vue de la préparation d’un crime, s’est toujours défendu d’avoir appelé à la violence.

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.