Paquebot contaminé: les derniers passagers ont quitté l’Uruguay pour les Etats-Unis

Le navire, propriété du croisiériste australien Aurora Expeditions, était arrivé au large des côtes de Montevideo le 27 mars avec plus de 200 passagers et membres d’équipage, dont au moins 128 étaient contaminés au Covid-19, selon des tests réalisés à bord par des équipes sanitaires uruguayennes.

« Le corridor humanitaire a pris fin avec cette évacuation des derniers passagers », a déclaré à la presse Ernesto Talvi, ministre des Affaires étrangères de l’Uruguay, dans le port de Montevideo, où le bateau de croisière était amarré pour le transfert des passagers.

Avant le premier vol d’évacuation, huit personnes avaient été débarquées pour être hospitalisées à Montevideo après l’aggravation de leur état de santé.

Selon les diplomates qui ont assisté à l’opération d’évacuation des derniers passagers, parmi les 15 partis mercredi pour Miami, en Floride, il y a six Américains, trois Britanniques, deux Suédois, un Canadien, un Français, un Allemand et un Suisse. Les Européens et les deux Canadiens quitteront Miami par avion vers leurs pays d’origine.

Ils avaient été transférés en bus à l’aéroport international de Montevideo après avoir subi des contrôles médicaux, a déclaré le chef de la diplomatie uruguayenne sur son compte Twitter.

Les quelque 80 membres d’équipage du Greg Mortimer resteront confinés sur le navire pendant la quarantaine, puis repartiront avec le navire.

Le Greg Mortimer avait quitté Ushuaïa, dans l’extrême sud de l’Argentine, le 15 mars pour une croisière vers l’Antarctique et l’île britannique de Géorgie du Sud. Mais la traversée a été écourtée en raison de l’apparition de cas suspects de coronavirus.

Après avoir été refoulé par les îles britanniques des Malouines, le navire a fait route vers Montevideo, à plusieurs milliers de kilomètres plus au nord.

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.