Pollution: un tanker grec immobilisé à Fos-sur-Mer et contraint de payer 100.000 euros d’amende

Marseille, 19 fév 2024 (AFP) – Un tanker exploité par une compagnie grecque, immobilisé depuis jeudi à Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône) pour pollution maritime et atmosphérique, a finalement pu appareiller lundi après s’être acquitté d’une amende de 100.000 euros, et son commandant sera jugé début décembre à Marseille.

A la suite d’un contrôle par le centre de sécurité des navires (CSN), le « Kriti King », tanker de 279 mètres exploité par une compagnie grecque sous pavillon du Liberia, a été reconnu doublement en infraction, selon un communiqué de la juridiction du littoral spécialisée (Julis) du parquet de Marseille: pour avoir pollué la mer « par l’utilisation de son scrubber (filtre à fumées, NDLR) en zone non autorisée », soit dans les 3 miles nautiques et en zone portuaire ; et pour avoir pollué l’atmosphère « par l’utilisation d’un combustible de machine dont la teneur en soufre était au-dessus du taux autorisé ».

« Pour permettre le bon déroulement de l’enquête », confiée à la gendarmerie maritime assistée du CSN, le parquet a alors pris la décision d’immobiliser le navire, qui devait appareiller jeudi en milieu de journée. Il n’a donc pu repartir que ce lundi en fin de matinée, après s’être acquitté du « versement d’un cautionnement de 112.000 euros », dont 100.000 euros d’amende, selon la même source.

Un contrôle documentaire complémentaire a en outre permis aux enquêteurs de découvrir que le Kriti King avait déjà fait escale fin 2023 à Fos-sur-Mer « sans respecter l’interdiction de l’utilisation du scrubber dans les 3 miles nautiques et dans la zone portuaire ».

Le fonctionnement du scrubber implique le rejet en mer des eaux polluées ayant permis le lavage de fumées.

Le commandant du navire sera jugé devant le tribunal correctionnel de Marseille le 2 décembre 2024.

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.