Retraites: “pas la même perception de l’urgence”, dit Marine Tondelier

Paris, 19 déc 2022 (AFP) – “On n’est pas dans la même perception de l’urgence”, a fait savoir la nouvelle cheffe des écologistes Marine Tondelier à Elisabeth Borne lundi, jugeant que la priorité allait au climat, bien avant la réforme des retraites, a-t-elle expliqué à l’AFP.

“Ce que je constate c’est qu’on n’est pas dans la même perception de l’urgence. J’entends de sa part que la réforme des retraites est urgente, mais du point de vue où je me situe, en tant que jeune et en tant qu’écologiste, le +dans trente ans+, n’existe pas à ce stade”, a expliqué Mme Tondelier à l’AFP, à l’issue d’un entretien à Matignon.

“S’il y a une réelle urgence partagée de tous, c’est l’urgence écologique”, a-t-elle souligné.

“Outre le fait que cette réforme des retraites est profondément injuste, elle arrive à un moment très peu adapté, où la société est au bord de l’explosion”, a ajouté l’écologiste, y voyant un risque de “mettre de l’huile sur le feu”.

Le gouvernement doit dévoiler le 10 janvier les grandes lignes de sa réforme de retraites, qui devrait comprendre un relèvement de l’âge de départ à 64 ou 65 ans.

Mme Tondelier également évoqué avec la Première ministre le sujet “zéro enfant à la rue avant Noël”. “Elle nous assure qu’il y a des places vacantes, mais nous c’est pas la réalité des remontées de terrains que l’on a de nos villes écologistes”, a-t-elle notamment déploré.

La cheffe d’EELV a également sensibilisé la Première ministre à la question des transports du quotidien, “un vrai sujet d’injonctions contradictoires”.

“On dit aux gens de faire des efforts, et de prendre les transports en commun”, mais cela devient “des humiliations du quotidien”, a-t-elle souligné, au vu des difficultés rencontrées chaque jour par les usagers en Ile-de-France notamment.

Elle a aussi souligné que “seuls entre 6 et 10% des logements sociaux” ont fait l’objet de rénovation thermique, malgré d’ambitieux objectifs gouvernementaux.

“Mais l’heure est trop grave pour être chacun sur ses postures et j’ai dit qu’à chaque fois qu’on pourrait les soutenir dans le sens d’un mieux-disant environnemental, on prendrait nos responsabilités”, a précisé l’écologiste.

Enfin, Marine Tondelier a dénoncé “la criminalisation des mouvements écologistes”, invitant la Première ministre à rencontrer les militants de Dernière rénovation, qui multiplient les actions de blocage pour dénoncer l’inaction climatique.

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE