Un cousin du piranha retrouvé au large du Danemark

« Le pêcheur a été très surpris et un peu méfiant car ce poisson, le pacu, ressemble vraiment au piranha, mais il n’est pas carnivore », a dit à l’AFP ce responsable, Peter Rask Moeller.

L’origine exacte du poisson est inconnue mais, selon M. Moeller, « il vient probablement d’un aquarium de la région ».

« C’est intéressant de voir qu’il a survécu dans les eaux de l’Oeresund (le détroit qui sépare le Danemark de la Suède), même si elles ne sont pas trop salées. On ignorait qu’il pouvait supporter le sel », a-t-il ajouté.

Comme son cousin le piranha, le pacu est un poisson d’eau douce, reconnaissable à sa puissante mâchoire, avec une dentition qui fait penser à celle de l’homme.

« S’ils mordent, ils peuvent faire très mal (…) en particulier s’ils mordent là où on ne veut surtout ne pas être mordu », s’est amusé le scientifique, soulignant qu’il n’attaquait normalement pas l’homme.

La presse internationale a largement relayé la prise, insistant sur le fait que le pacu avait la réputation d’être friand de testicules humaines.

Dans un documentaire pour la chaîne américaine Animal Planet en 2012, le spécialiste de la pêche extrême Jeremy Wade avait rapporté l’anecdote selon laquelle des pêcheurs de Papouasie-Nouvelle-Guinée en auraient été victimes.

Il est difficile de dire si le pacu va envahir les eaux danoises. « A chaque fois qu’on pêche un poisson d’une nouvelle espèce, on se dit qu’on ne va pas en trouver d’autres mais on ne sait jamais », a indiqué M. Moeller.

Ce poisson est élevé pour sa chair en Amérique du Nord. « Il paraît que c’est très bon. J’aimerais bien goûter », a conclu le scientifique.

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.