Un navire endommagé par une attaque houthie a coulé, selon le gouvernement yéménite

Dubaï, 2 mars 2024 (AFP) – Un navire britannique endommagé par une attaque aux missiles des rebelles yéménites houthis le 19 février dans le golfe d’Aden a coulé, a affirmé samedi le gouvernement au Yémen.

Les Houthis avaient revendiqué cette attaque contre le Rubymar, un cargo battant pavillon du Belize, immatriculé au Royaume-Uni et exploité par des Libanais, qui transportait des engrais combustibles.

L’équipage avait évacué et était sain et sauf, et le navire avait été abandonné après avoir été touché par deux missiles. Le site de suivi TankerTrackers.com avait signalé une fuite de fioul.

Le navire était parti des Emirats arabes unis et avait pour destination finale la ville bulgare de Varna.

« Le Rubymar a coulé vendredi soir alors que des vents forts secouaient la zone », a annoncé la cellule de crise relevant du gouvernement yéménite et chargée de ce dossier, en affirmant craindre « une catastrophe environnementale dans les eaux territoriales yéménites et en mer Rouge ».

Selon l’agence de sécurité maritime UKMTO, dirigée par la marine britannique, le navire attaqué se trouvait à 35 milles nautiques (65 kilomètres) du port yéménite de Mokha (sud-ouest).

Les Houthis mènent depuis novembre des attaques contre des navires en mer Rouge et dans le Golfe d’Aden, disant agir en solidarité avec les Palestiniens de Gaza où Israël mène une guerre contre le Hamas en représailles à l’attaque sans précédent du mouvement palestinien le 7 octobre sur le sol israélien.

Face à ces attaques, les Etats-Unis, principal allié d’Israël, ont mis en place en décembre une force multinationale, afin de « protéger » le trafic maritime dans ces eaux stratégiques.

Ils ont lancé depuis janvier, parfois avec l’aide du Royaume-Uni, de nombreuses frappes contre des cibles des Houthis au Yémen, pays confronté à une guerre opposant depuis 2014 le pouvoir aux rebelles soutenus par l’Iran.

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.