Une frégate française contribue à l’interpellation de 12 pirates

Dans la soirée du 5 janvier, un navire marchand envoie un appel au secours car il est menacé par six pirates armés de lances roquette à bord d’une vedette rapide qui navigue avec un autre skiff. Il réussit à repousser les assaillants.

Alerté, le navire de guerre américain USS Halyburton, engagé dans la mission de l’Otan contre la piraterie, envoie un hélicoptère sur zone qui localise le bateau pirate. La frégate française Surcouf se porte rapidement sur les lieux et son équipe d’intervention monte à bord des deux skiffs, neutralise et interpelle les douze pirates.

Ces derniers « sont détenus à bord du Surcouf en vue d’éventuelles poursuites judiciaires », a précisé Atalante dans un communiqué.

Le commandant de la frégate française, Hugues Lainé, avait récemment insisté sur la nécessité de ne pas baisser la garde contre les pirates « car la menace persiste malgré le recul des attaques l’an dernier », au plus bas niveau depuis 2009.

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.