Une montée des eaux fait un mort et 15 disparus en bord de mer à Lagos

“Une trentaine de baraques appartenant à des pêcheurs ont été touchées” par le phénomène samedi sur la plage de Kuramo de Lagos, une ville de 15 millions d’habitants dont une partie vit dans des bidonvilles, a dit Iyiola Akande de l’Agence nationale de gestion des urgences.

“Quinze personnes sont portées disparues. Un corps a été rejeté par la mer et retrouvé. Une centaine de déplacés vont être relogés par le gouvernement”, a ajouté le responsable.