Washington va déployer un navire des garde-côtes en Papouasie-Nouvelle-Guinée dans le cadre d’un pacte de défense

Port Moresby, 27 juil 2023 (AFP) – Le secrétaire américain à la Défense, Lloyd Austin, a annoncé jeudi le déploiement prochain d’un navire des garde-côtes américains en Papouasie-Nouvelle-Guinée, alors que Washington cherche à renforcer la coopération en matière de défense face à la concurrence féroce de la Chine en matière d’influence dans la zone.

M. Austin a aussi souligné que les États-Unis ne cherchaient pas à établir une base militaire permanente en Papouasie-Nouvelle-Guinée, tentant ainsi d’apaiser les inquiétudes selon lesquelles un pacte de défense récemment signé pourrait réduire l’indépendance de la nation du Pacifique Sud.

« Un (navire) des garde-côtes américain sera ici en août », a déclaré M. Austin, soulignant la nécessité d’une coopération en matière d' »application de la loi maritime » dans des domaines tels que la pêche illégale et le trafic d’êtres humains.

« Je tiens à préciser que nous ne cherchons pas à établir une base permanente en Papouasie-Nouvelle-Guinée », a déclaré M. Austin, qui devient le premier responsable du Pentagone à se rendre en Papouasie-Nouvelle-Guinée

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.