Sorbonne – Ecole navale : cap vers le large

Sorbonne Université, université pluridisciplinaire de rang mondial, et l’École navale, chargée de la formation initiale des officiers de la Marine nationale, ont signé une convention de partenariat dont l’objectif est d’accompagner une nouvelle ambition au service de la promotion du fait maritime par le biais d’actions de formation et de recherche, ainsi que d’opérations évènementielles et culturelles.

Sorbonne Université et l’École navale interviennent l’une et l’autre dans le champ de l’enseignement supérieur et de la recherche maritimes. Depuis plus de dix ans, les deux institutions développent des actions de coopérations scientifiques et pédagogiques, notamment dans le domaine de l’histoire maritime.

À la faveur de la création de l’Institut de l’Océan par Sorbonne Université et en association avec l’École navale et la Marine nationale, ce partenariat de longue date évolue pour accompagner une nouvelle ambition au service de la promotion du fait maritime à travers des actions de formation et de recherche, et des actions évènementielles et culturelles telles que des séminaires et colloques communs, des programmes de recherche, des accueils d’étudiantes et étudiants de Sorbonne Université à l’École navale et le montage en cours d’actions de recherche et de formation dans le domaine de l’intelligence artificielle maritime.

Grâce à ce partenariat, Sorbonne Université et l’École navale vont construire, promouvoir et dispenser des formations combinées à destination de leurs communautés étudiantes respectives, et dans le cadre de la formation tout au long de la vie. Ces formations vont permettre le développement de compétences et des connaissances en lien avec les enjeux de géopolitique et de sécurité maritimes.

En parallèle, les deux établissements vont continuer de mener des actions de recherche conjointes, notamment dans le cadre de l’Institut de l’Océan, actions qui étaient jusqu’alors concentrées sur l’histoire maritime au sein du Laboratoire histoire et archéologie maritime de Sorbonne Université. D’autres spécialités pourraient donner lieu à de nouvelles coopérations, que ce soit dans le domaine de l’intelligence artificielle, des drones ou des systèmes d’information appliqués aux univers marins et maritimes.

Sorbonne Université est une université pluridisciplinaire de recherche intensive de rang mondial. Structurée en trois facultés, elle couvre les champs des lettres, de la médecine et des sciences. Ancrée au cœur de Paris et présente en région, Sorbonne Université est impliquée dans la réussite de sa communauté étudiante. Elle s’engage à répondre aux grands enjeux sociétaux et à transmettre les connaissances issues de ses laboratoires et de ses équipes de recherche. Grâce à ses 52 000 étudiantes et étudiants, 6 400 personnels d’enseignement et de recherche et 3 900 personnels administratifs et techniques, Sorbonne Université se veut diverse, créatrice, innovante et ouverte sur le monde. Avec le Muséum national d’Histoire naturelle, l’Université de Technologie de Compiègne, l’INSEAD, le Pôle Supérieur Paris Boulogne-Billancourt et France Education International, elle forme l’Alliance Sorbonne Université favorisant une approche globale de l’enseignement et de la recherche, promouvant l’accès au savoir, et développant des programmes et projets de formation. Sorbonne Université est également membre de l’Alliance 4EU+, un modèle novateur d’université européenne.

https://www.sorbonne-universite.fr @ServicePresseSU

Depuis plus de 200 ans, l‘École navale forme les officiers et les marins dont la Marine a besoin. Les officiers de marine ont vocation à assurer des fonctions d’encadrement et de commandement au sein des unités opérationnelles : navires de combat, sous-marins, flottilles de l’aéronautique navale, commandos marine. Ils assureront dès leur arrivée dans les forces la mise en œuvre de systèmes considérés comme parmi les plus complexes conçus par l’Homme. C’est la raison pour laquelle l’École navale délivre un diplôme d’ingénieur. Durant leur formation à l’École navale, les futurs officiers développent les compétences et qualités qui feront d’eux les chefs et décideurs de la Marine de demain. L’École navale forme également les futurs techniciens et experts des métiers de marin : navigateur, manœuvrier, guetteur sémaphorique. Ensemble, officiers, officiers-mariniers, quartiers-maîtres et matelots forment les équipages de demain : tous différents, tous complémentaires, tous indispensables les uns aux autres. Cet esprit d’équipage, qui est le ferment de l’efficacité au combat, se vit déjà en école. Servir dans la Marine nationale est une chance extraordinaire car ce métier est utile à notre pays, car la mer est un univers aussi passionnant qu’exigeant, car ce métier, qui est d’abord un engagement, est une formidable aventure humaine.

LE FIL INFO DE M&O