Brest accueille un forum sur la sûreté et la coopération maritime internationale

Jeudi 27 juin, la Marine nationale et Armateurs de France accueilleront près de 200 représentants du monde maritime de plusieurs nations à l’auditorium du plateau des Capucins, à Brest (Finistère), pour échanger autour des questions de sûreté et de coopération maritime internationale. 
 
Ce forum réunira notamment des représentants de la Marine nationale, des armateurs français et internationaux, du monde de l’assurance, de l’Organisation maritime internationale (OMI) et de l’Union européenne, ainsi que des capitaines de navires ayant subi des attaques au large du Yemen. 
 
Des organismes tels que le Maritime Information Cooperation & Awareness Center (MICA Center) de Brest, le centre régional de sûreté maritime Information Fusion Center (IFC) de Singapour et le commandant de l’opération européenne EUNAVFOR ASPIDES y seront également présents. 
 
L’ensemble des océans et les principales zones maritimes seront ainsi représentés à ce forum soutenu par Port2Port LPC France, compagnie spécialisée en gestion de risques et de la sûreté du transport maritime.
 
Ce rendez-vous sera notamment l’occasion de présenter les enseignements de l’exercice Bell Buoy 2024.
 
A propos d’Armateurs de France
 
Armateurs de France est l’organisation professionnelle représentative des entreprises françaises de transport et de services maritimes. Porte‐parole d’une industrie de pointe et diversifiée, elle représente 26 000 emplois direct en France. Sa mission : construire un cadre propice au développement de l’économie et de l’emploi maritimes en France, dans un contexte de forte concurrence internationale, en défendant activement les intérêts de la profession auprès des instances nationales, communautaires et internationales concernées.
 
A propos de la coopération navale volontaire 
 
365 jours par an, près de 4 500 marins de la Marine nationale sur, sous et au-delà des mers ainsi que sur terre, œuvrent à la protection des intérêts de la France tout en défendant la liberté de navigation et la sécurité des marins partout dans le monde.
 
Face à des menaces et des tensions inter-étatiques toujours grandissantes, protéger le trafic maritime est un enjeu majeur de notre époque. C’est pour cela qu’en 2015, la France a opté pour une stratégie nationale de sûreté maritime. Intégrée à cette stratégie, une coopération maritime entre la Marine nationale et des acteurs privés du monde maritime existe depuis plus de trente ans grâce à la Coopération Navale Volontaire (the Voluntary Naval Cooperation – VNC), permettant un échange optimisé des informations dans le domaine de la sûreté maritime (piraterie, terrorisme, trafic illicite, pollution volontaire, pillage des ressources, cybercriminalité et attaque envers nos intérêts maritimes).
 
A propos de l’exercice BELL BUOY 
 
BELL BUOY est un exercice ayant lieu chaque année depuis 2003 et qui réunit les membres et observateurs du PACIOS WG (Pacific and Indian Ocean Shipping Working Group) formé de 18 nations. Chaque nation membre accueille à tour de rôle l’événement dans son pays. Cette année c’est au tour de la France, avec le MICA Center, de l’organiser. Il aura lieu du 17 au 28 juin.
 
À propos du MICA Center 
 
Créé en 2016, c’est le centre d’expertise français, à compétence mondiale, dédié à la sûreté maritime. Il favorise l’échange d’information et la coopération afin de faire face aux menaces au sein du monde maritime.
 
Il recense et analyse, dans une veille permanente, les situations et événements touchant la navigation maritime sur l’ensemble des océans. Il fournit également des informations sécuritaires personnalisées sur les zones maritimes à risques (piraterie, narcotrafic, pêche illégale, conflits terrestres débordant sur la mer, etc.), aux navires marchands et à leurs armateurs. Il héberge dans ses locaux les mécanismes de report d’incident du Golfe de Guinée (MDAT –GoG (1) ) ainsi que celui des opérations ATALANTA et ASPIDES de l’UE (MSCHoA (2) ).
  1. Maritime Domain Awareness Gulf of Guinea
  2. Maritime Security Centre Horn of Africa
 
Marine & Oceans
Marine & Oceans
La revue trimestrielle MARINE & OCÉANS est éditée par la "Société Nouvelle des Éditions Marine et Océans". Elle a pour objectif de sensibiliser le grand public aux principaux enjeux géopolitiques, économiques et environnementaux des mers et des océans. Informer et expliquer sont les maîtres mots des contenus proposés destinés à favoriser la compréhension d’un milieu fragile.   Même si plus de 90% des échanges se font par voies maritimes, les mers et les océans ne sont pas dédiés qu'aux échanges. Les ressources qu'ils recèlent sont à l'origine de nouvelles ambitions et, peut-être demain, de nouvelles confrontations.

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.