Bateau de migrants: Berlin appelle à la responsabilité “humanitaire”

“Nous sommes préoccupés par la situation des gens sur ce bateau, l’Aquarius, et le gouvernement allemand appelle toutes les parties impliquées à assumer leur responsabilité humanitaire”, a déclaré le porte-parole du gouvernement allemand, Steffen Seibert, lors d’un point de presse à Berlin.

L’Aquarius, affrété par l’ONG SOS Méditerranée, a secouru samedi 629 migrants, dont 7 femmes enceintes, 11 enfants en bas âge et 123 mineurs isolés, mais reste depuis en stand-by au large de l’Italie et de Malte, qui lui refusent l’accès à un port.

Le ministre italien de l’Intérieur et patron de la Ligue (extrême droite) Matteo Salvini a affirmé lundi sur Twitter qu’il n’entendait pas plier : “Sauver des vies est un devoir, transformer l’Italie en un énorme camp de réfugiés, non. L’Italie en a fini de courber l’échine et d’obéir, cette fois IL Y A QUELQU’UN QUI DIT NON”, suivi du hashtag #fermonslesports.

Le ministre réagissait à l’arrivée dans la matinée, au large de la Libye, d’un autre navire affrété par une ONG allemande, Sea Watch.