En restructuration en France, Royal Caribbean se dote d’une directrice France/Espagne

Mme Wangüemert est DG depuis sept ans en Espagne, a précisé le groupe dans un communiqué mercredi, en soulignant que la France et l’Espagne sont « deux marchés prioritaires » pour le développement de Royal Caribbean Cruises Ltd.

Elle remplace en France Frédéric Martinez, parti cet été.

RCCL avait annoncé fin septembre un plan de restructuration de ses activités en France, arguant de « la conjoncture économique particulièrement difficile qui a notamment entraîné la révision à la baisse des résultats attendus pour 2012 ».

La moitié des effectifs français devraient être supprimés. Les services financiers et de réservation français et espagnols doivent être mis en commun.

RCCL a vendu 22.000 séjours en France l’an dernier et en visait 40.000 en 2012, un objectif initialement très ambitieux qu’il avait toutefois revu en baisse dès le printemps à 30.000/35.000.

RCCL comprend les marques Royal Caribbean International, Celebrity Cruises, Pullmantur, Azamara Club Cruises et Croisières de France (CDF), ainsi que 50% du capital de TUI Cruises. Sa flotte totale est de 41 navires et 3 en construction.

La marque Royal Caribbean est numéro 4 de la croisière en France, derrière Costa Croisières, MSC et Croisières de France.

ROYAL CARIBBEAN CRUISES

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.