Etats-Unis: le blocage des nominations de chefs militaires risque de donner une image de faiblesse (chef d’état-major)

A bord d’un avion militaire américain, 24 août 2023 (AFP) – Le blocage de centaines de nominations de militaires par un sénateur républicain anti-avortement peut renvoyer, à tort, une image de faiblesse aux adversaires des Etats-Unis, ce qu’ils pourraient voir comme une opportunité à saisir, a déclaré jeudi à l’AFP le chef d’état-major américain, Mark Milley.

Le général a exhorté le Sénat à relancer le processus de nomination, enrayé depuis des mois par élu, Tommy Tuberville, qui proteste contre l’aide apportée par l’armée aux militaires qui souhaitent avorter.

Le Pentagone refuse de revenir sur cette politique. Conséquence de ce bras de fer: l’armée de Terre, l’US Navy et les Marines sont actuellement dirigés par des chefs intérimaires, et d’autres postes de premier plan n’ont pas pu être pourvus.

« Il est très plausible qu’un adversaire puisse faire une analyse erronée des Etats-Unis » et penser que le pays est « dans une situation de division interne, d’instabilité, de confusion et de friction au plus haut niveau de son armée », a estimé Mark Milley lors d’une interview à bord d’un avion militaire américain.

Les pays ennemis pourraient « penser que vous êtes plus faible, et cela pourrait les encourager à saisir des opportunités, ce qu’ils n’auraient pas fait sinon », a ajouté le général.

En juin 2022, la Cour suprême a balayé la protection constitutionnelle du droit à l’avortement, permettant aux Etats de l’interdire ou le restreindre, ce qu’une vingtaine ont fait.

En réaction, le Pentagone a mis en place une aide financière aux militaires devant voyager pour avorter et facilite la prise de congés administratifs.

Le blocage concerne plus de 300 nominations. Mais, pour Mark Milley, les conséquences vont bien au-delà.

« Entre 20 à 30% des organisations de l’armée sont probablement touchées, d’une façon ou d’une autre, par le manque de visibilité et de certitude dans les remplacements des chefs », ce qui crée « un certain niveau d’instabilité et d’incertitude dans la direction », a-t-il estimé.

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.