Le trafic du Bosphore brièvement suspendu par un cargo en provenance d’Ukraine

Istanbul, 16 jan 2023 (AFP) – Le trafic sur le Bosphore a été brièvement suspendu lundi matin par un cargo arrivant d’Ukraine par la Mer Noire et victime d’une panne de gouvernail, ont rapporté des sources concordantes turques.

Le MKK1, un cargo vraquier immatriculé à Palau, achemine 13.000 tonnes de pois chiches dans le cadre de l’accord sur les exportations agricoles ukrainiennes sous l’égide des Nation unies, selon le Centre de coordination conjointe qui veille à son application.

Il avait quitté le port ukrainien de Yuzhny en direction d’Istanbul depuis près de huit jours, selon le site Marine traffic.

La panne du MKK1, entré dans le Bosphore tôt lundi matin a interrompu le trafic dans les deux sens, dans l’un des corridors maritimes les plus empruntés au monde, a indiqué le gouvernorat d’Istanbul.

Selon les médias locaux, il a pu être secouru après l’intervention des bateaux pilotes du Bosphore après quelques heures.

Ce type d’incidents se produit régulièrement sur le Bosphore qui, en sa partie la plus étroite, mesure à peine 360 m de large, contraignant les garde-côtes à suspendre le trafic.

Depuis la signature en juillet de l’accord entre Kiev et Moscou, avec la supervision d’Ankara et de l’Onu, l’accord sur les céréales et produits agricoles ukrainiens, entré en vigueur le 1er août et renouvelé mi-novembre pour 120 jours, a permis d’acheminer plus de 17 millions de tonnes.

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE