Un cadre du groupe Bourbon mis en examen pour corruption

L’interpellation s’est faite le 19 octobre « par un pur hasard » et ce cadre, un responsable de la fiscalité au sein du groupe, placé en garde à vue à la PJ de Marseille, a été mis en examen deux jours plus tard par le juge Charles Duchaine pour « corruption active d’agents à l’étranger, non-justification de ressources et blanchiment », a précisé cette source, confirmant des informations du Parisien.

Il a été placé sous contrôle judiciaire après avoir versé une caution de 10.000 euros.

La Division nationale des investigations financières (DNIF) a depuis été co-saisie de l’affaire.

Il n’a pas été possible de joindre, jeudi à la mi-journée, la direction de la communication du groupe Bourbon.

A l’aéroport Marseille Provence à Marignane (Bouches-du-Rhône), les douaniers avaient découvert 250.000 dollars (environ 193.000 euros) dans la valise de cet homme qui revenait de Lagos, où il aurait rencontré des agents locaux pour négocier une remise de l’Etat nigérian dans le cadre d’un important redressement fiscal imposé au groupe. La somme découverte dans sa valise correspondant à une commission pour ce travail, selon ses déclarations aux enquêteurs.

BOURBON

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.