Un navire des garde-côtes philippins endommagé après une collision avec un bateau chinois

Manille, 5 mars 2024 (AFP) – Les garde-côtes philippins ont déclaré qu’un de leurs navires a été endommagé mardi lors d’une collision avec un bateau des garde-côtes chinois lors d’une mission de ravitaillement en mer de Chine méridionale, où Pékin et Manille entretiennent une longue histoire de différends maritimes.

Les garde-côtes chinois et d’autres navires ont entrepris des « manoeuvres dangereuses et des blocages », causant une collision « qui a entraîné des dommages structurels mineurs au navire des garde-côtes philippins », a déclaré Jay Tarriela, officier des garde-côtes philippins dans un message publié sur le réseau social X.

Le BRP Sindangan et un autre navire avaient été déployés « pour soutenir l’opération de rotation et de réapprovisionnement des forces armées des Philippines ».

Pékin revendique la quasi-totalité de la mer de Chine méridionale, y compris des eaux et des îles proches des côtes de plusieurs pays voisins, et a ignoré la décision d’un tribunal international en 2016 rejetant cette affirmation sans fondement juridique.

Le journal nationaliste chinois Global Times a rapporté mardi que les garde-côtes chinois avaient « légalement pris des mesures mardi à l’encontre d’un navire philippin pénétrant illégalement dans les eaux adjacentes à Ren’ai Jiao, dans les îles Nansha ».

Ren’ai Jiao est le nom chinois de l’atoll Second Thomas dans l’archipel des Spratleys, que Pékin appelle Nansha.

Cette collision est le deuxième incident de ce type depuis décembre, quand des navires chinois avaient tiré au canon à eau sur des bateaux philippins.

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.