Avancée majeure dans la lutte contre l’extinction des requins 

Palau Sharks in a Circle – copyright Jack Fishman – PADI AWARE Foundation

Panama, 25 novembre 2022

Les plongeurs et les défenseurs de l’environnement célèbrent aujourd’hui une avancée majeure dans leur combat contre les menaces d’extinction qui pèsent sur les requins du monde entier. Lors de la 19e réunion de la CITES (Convention sur le commerce des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction) qui s’est déroulée dans la capitale du Panama, les représentants des gouvernements ont accepté de limiter le commerce international des requins requiem, l’une des plus grandes familles d’espèces de requins.

« La décision prise aujourd’hui de restreindre le commerce mondial non durable de certaines des espèces les plus menacées de la planète nous donne à tous l’espoir et l’optimisme qu’il n’est pas trop tard pour mettre fin au déclin dramatique des populations des animaux les plus emblématiques de l’océan », se réjouit Ian Campbell, directeur associé de la politique et des campagnes de l’organisation caritative PADI AWARE Foundation. « L’inscription des requins requiem, groupe qui comprend les requins favoris des plongeurs comme le requin de récif à pointe noire, le requin-bouledogue et le requin gris de récif, est un signal fort que des populations saines de ces animaux sont plus importantes économiquement que si elles sont juste commercialisées pour leurs ailerons, leur chair et leurs organes ».

Le tourisme lié aux requins génère chaque année des centaines de millions de dollars au niveau mondial, contribuant à l’économie de nombreux pays et soutenant des centaines de milliers d’emplois. Des études indiquent que le tourisme des requins pourrait générer plus de 750 millions de dollars par an au cours de la prochaine décennie.

La pandémie mondiale ayant eu un impact significatif sur les économies des nations insulaires telles que les Fidji, les Maldives et les Bahamas, la croissance du tourisme des requins est susceptible de jouer un rôle important dans le redressement financier des pays du monde entier.

Pour Julio Salvatori, directeur régional pour l’Amérique du Sud de l’Association professionnelle des instructeurs de plongée (PADI), « ce résultat, qui vise à limiter le commerce international des espèces de requins que l’on trouve dans les sites de plongée les plus populaires du monde, apportera un formidable élan économique aux communautés du monde entier. Les membres de PADI comprennent environ 28 millions de plongeurs inscrits, 128 000 instructeurs de plongée et près de 7 000 centres de plongée opérant dans 180 pays. La perspective de nager avec des requins dans leur environnement naturel est un attrait majeur pour les plongeurs récréatifs, dont beaucoup ont fait part de leurs préoccupations aux décideurs. Nous sommes optimistes et pensons que cela peut constituer un tournant pour les populations de requins dans le monde entier ».

Des études récentes ont montré que les requins, et leurs proches parents les raies, constituent l’un des groupes d’animaux les plus menacés de la planète. Plus d’un tiers de toutes les espèces sont classées comme étant en danger d’extinction, principalement en raison de la surpêche, de la perte de leur habitat et du commerce non durable. La décision adoptée aujourd’hui concerne également toutes les espèces de requins-marteaux et soumettra la majorité des requins concernés par le commerce des ailerons à une réglementation commerciale stricte.

Selon M. Campbell, de PADI AWARE, « à mesure que le monde ouvre ses frontières, le tourisme marin jouera un rôle essentiel dans la reprise économique de nombreux pays. Pour les petites nations insulaires, le tourisme peut contribuer à plus de 50% de leur PIB et constitue une bouée de sauvetage pour les communautés côtières vulnérables ».


À propos de la Fondation PADI AWARE

PADI AWARE Foundation™ est une organisation caritative publique à but non lucratif qui œuvre pour la conservation mondiale des océans par des actions locales. PADI AWARE Foundation encourage les plongeurs et les citoyens du monde à prendre des mesures de conservation en faveur de la protection de la planète océan, à la fois au-dessus et au-dessous de la surface, élevant et soutenant davantage la vision de PADI pour atteindre l’équilibre entre l’humanité et l’océan. Soutenue par la notoriété de la marque PADI® et par le plus grand réseau mondial contitué de 6 600 centres de plongée et de villégiature et plus de 128 000 membres professionnels dans le monde, la Fondation PADI AWARE tire parti de l’influence collective des plongeurs et de l’industrie de la plongée pour faire face aux principales menaces qui pèsent sur l’environnement marin, notamment le changement climatique, la perte d’habitat marin et la protection des espèces vulnérables. La Fondation PADI AWARE fait avancer sa mission et le projet PADI Blueprint pour l’action océanique grâce à la science sous-marine citoyenne, les politiques publiques, l’éducation et les subventions communautaires.

Crédit : Padi Aware Foundation

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE